Guide

Doux Noël en Allemagne

L’odeur intense de cannelle, de châtaignes grillées et de vin chaud se retrouve dans n’importe quel Weihnachtsmakrt (marché de Noël) en Allemagne. Beaucoup de gens apprécient la cuisine allemande, qui est adoucie à ces dates avec des produits typiques qui ravissent les habitants et les autres et remplissent le centre des villes allemandes de couleur et de magie.

Nous sommes allés à Fribourg, une belle ville médiévale du Bade-Wurtemberg située au pied de la Forêt-Noire et traversée par de petits ruisseaux qui traversent le centre de la ville, qui célèbre son Noël le plus festif et gastronomique de nos jours.

L’une des boissons vedettes du petite venise, comme on l’appelle Fribourg, est le glühwein (vin chaud), d’origine médiévale. Il est servi dans sa version traditionnelle, avec du vin rouge, mais aussi avec du vin blanc, toujours avec du sucre et des épices bouillies, dans une grande casserole. Les plus petits peuvent également porter un toast avec un punch, une boisson sans alcool à base de jus de pomme, d’épices, de citron, d’orange et de sucre.

Entre épices et messages de Noël

En continuant avec la version allemande la plus douce et en accompagnement du glühwein, nous trouvons le vénéré Lebkuchen (Pain d’épice). Ceux qui ont la forme d’un cœur (Lebkuchenherzen) remplissent les stands, avec des messages tels que «Frohe Weihnacht» (Joyeux Noël), «Frohes Fest» (Bonnes vacances) ou «Ich liebe dich» (je t’aime) et aussi avec le nom du ville où ils sont vendus.

Que serait un Noël allemand sans châtaignes grillées? Et sans le populaire Spekulatius? Tu es content biscuits plats et rectangulaires à base de cannelle, muscade, clou de girofle, gingembre en poudre, cardamome et poivre blanc, ils sont décorés de motifs de Noël.

Maintenant c’est au tour de la bretzel, le beignet cuit au four traditionnel en forme d’arc qui peut être croquant ou moelleux, comme un petit pain. Les typiques sont salés – ceux à l’ail et au fromage sont un délice -, bien qu’ils se soient diversifiés et de nos jours les versions sucrées sont courantes, faites avec des ingrédients tels que la cannelle, la vanille et même trempées dans du chocolat.

Une autre délicatesse allemande est le Christstollen, qui est servi en dessert après un déjeuner ou un dîner de Noël et, bien qu’assez fort, il est également idéal pour accompagner un café ou un thé. Ce pain moelleux, dont la forme ressemble à un bébé enveloppé dans des couches, était à l’origine composé de farine, de levure et de beurre. Quelques ingrédients auxquels, au fil des années, des fruits secs, des raisins secs et des fruits confits ont été ajoutés, qui donnent une saveur authentique et une plus grande consistance à ce dessert populaire.

Un autre bonbon puissant est le Schneeballen (boules de neige). Ces sphères de pâte courtes uniques de 8 à 10 cm sont originaires de la ville bavaroise de Rothenburg ob der Tauber, bien qu’elles soient devenues populaires dans tout le pays et puissent être appréciées sur n’importe quel marché de Noël. Fraise, pomme, cannelle, gingembre, chocolat, massepain, nougat … Il existe des variétés infinies, toutes irrésistibles.

Saucisses et pommes de terre, le duo le plus allemand

Si l’on passe à la version salée, l’Allemagne a une gastronomie de Noël très variée qui commence par ses fameuses saucisses. De la bratwurst typique à la Weibwurst blanche, les saucisses grillées sont une icône du pays allemand. A Fribourg le Lange tourner, ce qui signifie long et rouge, à cause de sa longueur et de son ton bronzé. Une délicieuse saucisse qui est servie avec ou sans oignon et pliée ou non (les natifs de Fribourg la mangent généralement telle quelle, même si elle dépasse du pain).

Et le nommé kartoffel? La pomme de terre, ingrédient phare de sa gastronomie, est l’essence de Kartoffelpuffer, de délicieuses crêpes frites farcies de ce tubercule. Ils sont généralement accompagnés d’une sauce, à la fois salée -la sauce au fromage et la choucroute sont courantes- et sucrée -avec compote de pommes-.

Le meilleur compagnon de ce duo authentique est le Bière, icône allemande par excellence. Il existe mille saveurs et variétés, comme le classique noir et blanc (Schwarzbier et Weissbier), une option incontournable en terres allemandes qui complète son offre gastronomique de Noël large et variée.