Guide

Four et quarantaine: pourquoi pétrir le pain est à la mode

Le confinement a conduit de nombreuses personnes qui, il y a quelques mois, n’auraient jamais pensé pétrir le pain, ont envie d’apprendre cette technique culinaire historique basée sur le pétrissage et la longue fermentation. Un phénomène – que certains appellent stress-cuisson ou «stress cooking» – ce qui explique pourquoi les farines de blé disparaissent rapidement des supermarchés ou pourquoi il y en a tant selfies dans les réseaux sociaux de personnes posant avec un pain fait maison. Afin que vous puissiez découvrir de première main tous les bienfaits de la cuisson de ce délicieux ingrédient, nous vous proposons trois recettes, dont celle pour levain maison, pour que vous obteniez un pain aussi délicieux que photogénique.

Le mystère derrière le pain

L’une des raisons pour lesquelles tant de gens pétrissent le pain de nos jours est de pouvoir contrôler un projet du début à la fin. Cet ingrédient populaire, qui nécessite plusieurs jours de préparation, rend les gens non seulement distraits par un nouveau projet, mais aussi se sentent en contrôle, à un moment où tout semble s’effondrer. Le pétrissage et la cuisson sont également de bons moyens de faire face à la quarantaine d’un côté positif: faire quoi, car cela demandait beaucoup de temps avant de ne pas pouvoir cuisiner. De plus, préparer de longues recettes est lié à la réduction de l’anxiété et à l’augmentation de l’estime de soi, surtout si notre environnement nous fait des commentaires positifs sur les résultats. Une combinaison de distraction et de confort qui nous invite à devenir des maîtres du pétrissage.

La patience et la précision sont essentielles

Faire du bon pain n’est pas aussi simple qu’il y paraît, car il faut apprendre à maîtriser les temps de pétrissage, la température du four et la fermentation de la pâte. Contrairement à d’autres techniques culinaires, le bon pain demande beaucoup de précision et beaucoup de patience – certains psychologues soulignent que le délai d’attente pour le pain est symbolique de l’attente collective actuelle. En fin de compte, vous devez tenir compte du fait que vous travaillez avec des organismes vivants et que, par conséquent, pouvoir contrôler leur croissance nécessite beaucoup de discipline et de formation. Nous proposons de le réaliser dès le début, c’est-à-dire faire votre propre levain. Mais, si vous préférez commencer par une version avec de la levure de boulanger fraîche, vous trouverez ci-dessous une recette spécialement conçue pour les panarras débutants. Vive le pain!

Recette pour faire du levain à la maison

Recette pour faire du levain à la maison

Ingrédients:

Premier jour: 70 g de farine de seigle entière, 90 g d’eau, 2 g de miel.

Deuxiéme jour: 80 g de ferment préparé, 40 de farine de seigle entière, 40 g de farine blanche, 100 g d’eau.

Troisième, quatrième et cinquième jours (pour chaque jour): 80 g du ferment préparé, 70 de farine de blé blanc, 100 g d’eau.

Sixième jour: 85 g du ferment préparé, 170 g de farine, 170 g d’eau.

Élaboration:

Premier jour: Dans un bol en verre, mélanger la farine de seigle entière avec l’eau chaude (30 ° C) et le miel. Couvrir d’une pellicule plastique et laisser reposer pendant 24 heures à 25 degrés.

Deuxiéme jour: Jeter la moitié du levain. Avec le reste, mélanger la farine de seigle entière, la farine blanche et l’eau chaude (35 ° C). Couvrir d’une pellicule plastique et laisser reposer 12 heures à 25 degrés. Après ce temps, répétez l’opération et laissez-la reposer pendant 12 heures supplémentaires.

Troisième, quatrième et cinquième jours: Mélangez la pâte avec la farine de blé blanc et l’eau. Couvrir et laisser reposer 12 heures. Répétez l’opération et laissez reposer encore 12 heures. Répétez le même processus pendant 2 jours supplémentaires.

Sixième jour: Mélangez la pâte avec la farine et l’eau dans un récipient hermétique. Conserver au frigo. Dès le quatrième jour, il peut être utilisé pour faire du pain.

Recette de pain au levain fait maison

Recette de pain au levain fait maison

Ingrédients pour 3 pains:

Pour le soda au levain: 15 g de levain, 100 g d’eau, 75 g de farine T-80.

Pour le pain: 190 g de soude au levain, 375 g de farine, 250 g d’eau, 1 cuillère à soupe de sel, 2,5 g de levure fraîche.

Élaboration:

Pour le soda, mélangez le levain, l’eau et la farine. Laissez reposer au réfrigérateur pendant 24 heures. Pour le pain, mélangez la farine, l’eau, le sel, la levure fraîche et le bicarbonate de soude. Pétrir et laisser reposer jusqu’à ce qu’il double de volume. Former trois morceaux ronds avec la pâte et laisser reposer jusqu’à ce qu’ils doublent de volume. Cuire au four à 200 ° C pendant 5 minutes. Baisser la température à 200 ° C et laisser reposer 15 minutes de plus. Retirer du four et laisser refroidir avant de servir.

Recette de pain à la levure fraîche de boulangerie

Recette de pain à la levure fraîche de boulangerie

Ingrédients:

310 g de farine forte, 175 g d’eau, 15 g de levure de boulanger fraîche, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 cuillère à café de sel.

Élaboration:

Mettez la farine dans un bol. Au centre de la farine, mélangez la moitié de l’eau, le sel et l’huile d’olive. Diluez la levure fraîche dans le reste de l’eau et ajoutez-la à la pâte. Pétrir pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Placez la pâte dans un récipient allant au four, préalablement saupoudré de farine. Peignez la pâte avec de l’huile d’olive et faites trois coupes en surface. Couvrir d’une feuille d’aluminium. Mettez de l’eau dans un récipient allant au four et placez-la à côté de la pâte pour lui donner de l’humidité. Allumez le four à 220 ° C avec chaleur de haut en bas. Cuire au four pendant 40 minutes, retirer le papier d’aluminium et cuire encore 25 minutes. Retirer du four et laisser refroidir avant de servir.